dimanche 16 août 2009

Transformer l'état providence

Transformer l'état providence passif et distributeur de prestations égalitaires en un état attentif et sélectif, dispensateur d'équité des chances.

Égalitaire ou équitable:
Un service de garderie à 7$ par jour pour tous est égalitaire, mais loin d'être équitable.
Une pension de 500$ pour tous les vieux de 65 ans et plus est égalitaire, mais loin d'être équitable; c'est même en contradiction avec la charte des droits et libertés qui interdit toute discrimination fondée sur le sexe, la couleur ou l'âge.

Premier principe:
À l'exception de l'handicapé physique ou mental, personne n'a de droit systématique et automatique à une prestation d'aide sociale.

Deuxième principe:
Chaque individu a droit à l'équité des chances.
L'objectif étant de donner aux individus les moyens de faire face aux aléas de la vie et moyens n'est pas synonyme de prestation.
L'équité des chances ne consiste pas seulement à compenser au départ des inégalités de la nature ou les disparités de fortune: elle vise à redonner de façon permanente des moyens de se remettre sur les rails de l'existence.
Insertion ou ré-insertion est le mot clé.

Équité des chances impliquera forcément discrimination sur la forme et la durée de l'aide requise pour mener à terme le processus d'insertion.
Le programme d'insertion devra être personnalisé, ajusté à la situation et au parcours de la personne.